Vie & Cancer Partenaires
Traitements

Traitements

Chirurgie, chimiothérapie, radiothérapie et maintenant immunothérapie. De quoi parle-t-on ?

Vous êtes ici : Accueil > Traitements > CANCER : LE BUSINESS DES LABOS ! L'appel de 110 cancérologues français contre le coût des traitements

19
mars
2016

CANCER : LE BUSINESS DES LABOS ! L'appel de 110 cancérologues français contre le coût des traitements

Le 19 mars 2016 dans la catégorie Traitements
CANCER : LE BUSINESS DES LABOS ! L'appel de 110 cancérologues français contre le coût des traitements
Traitements

« Aujourd’hui, de façon paradoxale, les prix des nouveaux produits explosent alors que le coût de leur R&D a diminué », soutiennent 110 cancérologues, signataires dans Le Figaro, d’un appel contre le coût exorbitant de ces médicaments ce mardi 15 mars.

Soigner tous les patients sur la durée en payant un prix justifié pour les traitements anticancéreux. Ce vœu est formulé par 110 cancérologues, signataires mardi dans Le Figaro, d’un appel contre le coût exorbitant de ces médicaments. Relire leur appel dans Le Figaro.

Dans cette pétition, les médecins récusent l’argument des laboratoires pharmaceutiques qui voudrait que le prix des médicaments soit justifié par leur investissement en recherche et développement. « Aujourd’hui, de façon paradoxale, les prix des nouveaux produits explosent alors que le coût de leur R&D a diminué », soutiennent les signataires, avant de poursuivre : « En effet, alors que les anciens traitements du cancer étaient souvent issus de longs et difficiles screenings plus ou moins systématiques, les nouvelles molécules commercialisées par les industriels visent des cibles définies a priori ». Les cancérologues soutiennent aussi que « les nouveaux traitements bénéficient d’autorisations de mise sur le marché très rapides, donc leur temps de développement est beaucoup plus court qu’auparavant ».

« Le régime de santé solidaire dont nous bénéficions en France met pour l'instant les patients à l'abri. Mais pour combien de temps ? », s'inquiètent Dominique Maraninchi et Jean-Paul Vernant (présent ce soir sur notre plateau), co-auteurs de la pétition. « Des menaces réelles pèsent sur l'équité d'accès des patients aux traitements innovants des cancers, comme sur la pérennité de notre système de santé solidaire », assurent-ils, s'appuyant sur la situation aux Etats-Unis et en Grande-Bretagne.

Dans un communiqué, le LEEM, qui regroupe les entreprises du secteur de l’industrie pharmaceutique en France, également présent ce soir sur le plateau de « C dans l’air », souligne que « Le coût de ces nouveaux traitements doit être mis en perspective avec l’apport thérapeutique majeur qu’ils représentent ».