Vie & Cancer Partenaires

Vous êtes ici : Accueil > Conseils du coach > Se réinventer après un cancer

18
octobre
2016

Se réinventer après un cancer

Le 18 octobre 2016 dans la catégorie Conseils du coach
Se réinventer après un cancer
Conseils du coach

La maladie est une lourde épreuve. La fin des traitements n’est toutefois pas toujours synonyme de légèreté retrouvée, au contraire, elle peut s’avérer être une période extrêmement anxiogène. Vais-je récidiver ? Comment retourner travailler « normalement » ? Vais-je récupérer toutes mes capacités physiques et intellectuelles ? Pourquoi suis-je si fatigué encore des mois après ma dernière chimio ? Lundi dernier, des patients se sont réunis pour amorcer le chemin vers leurs réponses à ces questions en compagnie de deux coachs. Ce fur une journée dense, intense et tellement riche en échange et en ressources.

La question de « l’après cancer » existe. Si la maladie emporte encore trop de vie, beaucoup en « réchappent », rarement indemnes. Or quand les soins médicaux s’arrêtent, le patient se sent désorienté, laissé face à ses questionnements. Il doit faire face à une double injonction paradoxale : revis comme avant sans te plaindre si possible, mais la société ne t’oubliera pas et t’empêchera de vivre comme avant. 

Les banques, les assurances, et même certains employeurs, ne manqueront pas de lui faire payer sa finalement simple mortalité. Refus d’assurer pour le solde restant dû, mise au placard pour pousser à la démission, et plus (ou si peu) d’aide pour les soins qui visent à améliorer la qualité de vie.

L’après cancer, c’est le funambule sur le fil du rasoir. Certains s’en sortiront, d’autres sombreront dans les méandres de la dépression, de la fatigue, largué par une société de la performance.

Heureusement, il y a une bonne nouvelle : l’être humain est plein de ressources. Il peut choisir de se tapir dans l’ombre, ou de s’exposer à la lumière. Il peut faire de cette épreuve un instrument de mise à mort (sociale) ou un tremplin vers un nouveau chemin de vie.

Aller vers le renouveau

Aller vers l’avant, c’est faire le deuil, difficile certes, mais nécessaire, de « l’avant ». C’est accepter qu’on a laissé une partie de soi derrière soi mais comme la chenille se débarrasse de son cocon lorsqu'elle devient papillon.

Au cours de cet atelier, les participants ont une fois de plus été la preuve vivante de ce que je vis dans mon métier d’accompagnement : nous ne savons pas de quoi demain sera fait, alors nous voulons qu’aujourd’hui compte !   

Comme en coaching individuel, mais avec l’intelligence collective en plus, ils se sont demandé ce qu’ils voulaient, pourquoi ils le voulaient, et comment ils le voulaient. Les uns partageant leurs expériences avec les autres et faisant naître de nouvelles voies, qui donnaient envie d’être explorée.

Leurs créativités, leurs forces, mais aussi leurs faiblesses, la reconnaissance de leurs limites, leur ont permis de faire un pas. Un pas qui a toute sa saveur car comme le dit Saint Augustin : Avance sur ta route, car elle n'existe que par ta marche.

L'atelier était animé par Sandrine Vandenbossche de Coaching cancer et Magali Mertens de Vie & Cancer