Vie & Cancer Partenaires

Vous êtes ici : Accueil > Interview du mois > Sophie Debouche nous parle Yoga & Cancer

27
mai
2017

Sophie Debouche nous parle Yoga & Cancer

Le 27 mai 2017 dans la catégorie Interview du mois
Sophie Debouche nous parle Yoga & Cancer
Interview du mois

Kinésithérapeute aux Cliniques Saint-Luc, Sophie a accompagné beaucoup de patients atteints de cancer en souffrance. La découverte du yoga lui fait entrevoir l'énorme potentiel pour ces personnes. Elle part se former en Inde et depuis conjugue ses deux métiers avec passion. Sophie nous explique comment le yoga peut soulager les maux physiques et psychologiques.

Bonjour Sophie, comment t'es-tu intéressée au yoga?

A la base, je suis kinésithérapeute et professeur de yoga. J’ai commencé à pratiquer le yoga pour moi-même, pour le côté physique et le bien-être que cela me procurait.

Et ensuite tu t'es professionnalisée? 

Oui. Suite à des difficultés personnelles, j’ai décidé d’approfondir mes connaissances, et je suis partie durant un mois en Inde pour suivre une formation certifiée de 200 heures. Depuis, je n’ai qu’une idée en tête, partager cette passion et faire découvrir les nombreux bienfaits de cette pratique et ce mode de vie autour de moi. Je reste curieuse et avide d’apprendre d’avantage sur le yoga, c’est pourquoi je continue à me former grâce à différents stages et workshops (yoga pour enfant, pré et post natal, yoga et cancer du sein, Yin yoga… ).

Quel type de yoga pratiques-tu? 

J’enseigne principalement le Hatha et le Vinyasa yoga, et mes cours sont guidés par une maîtrise de la respiration, une prise de conscience corporelle et j’aime avoir un regard particulier sur l’alignement corporel.

Quel lien avec le cancer? Et surtout quels bienfaits? 

En parallèle, je travaille depuis 5 ans dans  en oncologie, et depuis peu j’ai décidé de rassembler mes deux domaines d’activités : le yoga et l’oncologie. En effet, la pratique du yoga permet d’améliorer la qualité de vie de chaque personne, en particulier pour celles souffrant d’un cancer.

Aujourd’hui, de nombreuses études scientifiques s’accordent à dire, que le sport est un atout indispensable pour combattre le cancer. Le yoga ne permet pas de soigner le cancer, mais il est considéré comme un outil précieux pour mieux y faire face.

Le yoga permet de retrouver une stabilité dans son corps, tant physique que psychologique, et permet aux personnes souffrant d’un cancer de retrouver qui elles sont, au-delà de la maladie. 

De nombreuses études scientifiques ont permis de prouver l'efficacité de cette pratique dans le cadre du cancer. Grâce à une pratique combinée d’exercices de respiration, d’enchaînements de postures de yoga et de la méditation, le yoga vous permet de traverser l’épreuve de la maladie avec d’autant plus de force.

 Que des bénéfices en somme...

Oui, pour en citer quelques-uns:

  • Regain d’énergie

  • Amélioration de l'état psychologique (diminution du risque de dépression) et physique (renforcement des muscles, assouplissement du corps et amélioration de l’endurance)

  • Diminution et meilleure gestion de la douleur (notamment les douleurs articulaires et musculaires liées aux traitements)

  • Diminution de la fatigue physique et mentale et amélioration de la qualité du sommeil  

  • Meilleure gestion du stress, grâce au lâcher prise

  • Amélioration de la concentration, de l'estime de soi et de la confiance en soi


Est-ce qu'il y a un risque pour certains patients, certains types de cancer?

Non, vraiment pas. Lors de la pratique du yoga durant le cancer et les traitements, aucune posture n’est interdite, certains ajustements seront parfois nécessaires. La clé du succès : écouter votre corps. Un avantage supplémentaire réside dans le fait que chaque séance peut être adaptée à votre état physique et psychologique du jour, vous permettant ainsi de pratiquer même dans les jours les plus difficiles.

De plus, et malgré de nombreux à priori, grâce à sa douceur, le yoga est accessible à tous ; non il ne faut pas être « calme », souple, fort pour le pratiquer. Le tout est de trouver votre rythme et d’écouter votre corps. Une fois convaincu, le yoga deviendra un véritable allié dans votre combat contre la maladie.

Retrouver Sophie sur sa page Facebook Yoga with Sophie